Le courage politique du « permis de louer »

samedi 16 mars

Le collectif pour un habitat social en pays royannais a commencé à faire la promotion du permis de louer auprès de la municipalité de Royan. Nous croyons que l’Etat offre là le dispositif qui manquait pour oser s’attaquer plus franchement au problème des logements indignes (le terme générique qui veut dire que le logement n’est pas aux normes, mal isolé, pas entretenu, souffre d’humidité, etc). Le but est de garantir, à terme, que les logements mis en location dans le parc privé soient de bonne qualité. Car l’on sait qu’à défaut d’offre suffisante de logements sociaux, des ménages n’ont d’autre choix que d’accepter parfois des taudis dans le parc privé, à des loyers par ailleurs élevés. 
La commune de Libourne, en Gironde, a mis en place ce permis depuis novembre 2018. 200 permis ont été accordés, 4 refusés et 4 autres autorisations soumises à la réalisation de travaux selon Sud ouest (8 février). Ne sont pénalisés que les propriétaires indélicats (pour être polis) voire les marchands de sommeil. Nous savons qu’il en existe aussi à Royan et sur le pays royannais.
©ES



Navigation

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur