Quelques dates clés

, popularité : 13%

Après un RV avec l’adjointe aux affaires sociales, Mme Croué, avec laquelle nous insistons sur la possible réhabilitation de Job, en aout 2009, redemande rendez-vous maire de Royan sur Job notamment.

Juin 2010 relance du maire nouvellement réélu Didier Quentin sur les projets de démolition de Job, Robinière et les rumeurs sur l’avenir de Touvent.

Le samedi 28 mai 2011 au matin, le Collectif donne rendez-vous aux administrateurs d’Habitat 17 (dont Michel Servit, conseiller général et Danielle Crochet, vice présidente de la CARA en charge du logement) sur le site même de La Robinière, pour un état des lieux partagé.

Fin décembre 2011 et début 2012 : rencontre avec les locataires.

Décembre 2012 : réponse de la préfète de Charente maritime suite au mémo envoyé en juillet 2012 par le Collectif pour dénoncer l’inertie de la situation concernant les immeubles de La Robinière.

Juin 2013 : réunion à l’initiative du Collectif sur un projet de quartier de la Robinière l’école Ste-Marie.

Novembre 2013 : réunion en mairie d’un groupe de travail pour établir un cahier des charges destiné à un bureau d’études qui définira le projet d’urbanisme de la "zone de gel" du quartier de la Robinière.

Le projet est en statu quo depuis le conseiller municipal délégué à l’urbanisme Pascal Révolat s’est vu retiré sa délégation (suite à sa candidature sur une liste d’opposition au maire actuel), remplacé par Didier Besson jusqu’aux prochaines municipales.