Cité de La Robinière

Une cité négligée... qui pourrait devenir un vrai éco quartier !

Ce quartier n’existe pas en tant que tel aujourd’hui. Les quatre immeubles de la Robinière (88 appartements) sont isolés du reste de la ville, séparés par une rocade, posés au milieu d’une zone en partie ceinte par des enseignes commerciales, sans espaces publics à proprement parler, ni d’équipement ou service ouvert au public. Construits de 1970 à 1972, ils n’ont jamais été réhabilités (sauf en partie le bâtiment au joli nom de "T").

L’état du bâti de ces immeubles, et les conditions de vie et de cohabitation des personnes qui y vivent, nous ont amené déjà à nous rapprocher de leurs habitants et interpeller les autorités responsables (le bailleurs social Habitat17, la mairie, les services de l’État) pour en améliorer justement ces conditions.
Mais nous savons que sans un véritable projet de quartier autour de cet ensemble d’habitat, tout effort ne suffira pas à sortir la Robinière et ses habitants de sa relégation.
Or, la Robinière a la possibilité de devenir un « vrai » quartier. Nous en sommes persuadés. De même que nous sommes persuadés que ce quartier ne se fera pas sans ceux qui le connaissent le mieux, pour y vivre, y travailler.

Le Collectif a, après des années d’interpellation des pouvoirs publics, des rencontres avec les locataires, l’engagement de démarches de médiation, voire d’actions en justice, le Collectif a obtenu quelques avancées, bien minimes (réinstallation de portes d’entrées dans deux immeubles, d’un gardien).

Mais il s’agit d’aller plus loin et de faire de ce quartier un vrai quartier où les habitants auraient plaisir à vivre et à recevoir des amis.
C’est en ce sens que nous travaillons depuis près d’un an.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 10 décembre 2015

LA ROBINIERE : UN NOUVEAU QUARTIER ?

Chacun a pu constater l’isolement des 4 immeubles d’Habitat 17 à La Robinière si bien que la direction de l’Office s’est demandée s’il fallait investir sur ces immeubles déconnectés de la ville. En 2013, le Collectif a rencontré des habitants de ces immeubles, Habitat17, le service urbanisme de Royan, le (...)

samedi 25 avril 2015

La Robinière : 2,6 millions d’euros pour une rénovation-participation

C’est fait. Le bailleur social a planifié la réhabilitation des barres d’immeubles de La Robinière. La Ville, quant à elle, veut y créer « un quartier intergénérationnel ». Démolira ou démolira pas ? Les barres d’immeubles de La Robinière, construites à l’entrée de Royan, en face du collège Sainte-Marie et (...)

vendredi 21 février 2014

Une rencontre pour imaginer l’avenir de la Robinière

A l’initiative du Collectif pour l’Habitat social en Pays royannais, cette rencontre s’est tenue le 16 juin à l’école Sainte-Marie implantée sur le quartier de la Robinière.
Présents pour le Collectif : Josiane Antoine, William et Jacqueline Barraud, Emmanuel Baudry, Alain Coutris, Pascal Delage, Line (...)

jeudi 16 janvier 2014

Quelques dates clés

Après un RV avec l’adjointe aux affaires sociales, Mme Croué, avec laquelle nous insistons sur la possible réhabilitation de Job, en aout 2009, redemande rendez-vous maire de Royan sur Job notamment.
Juin 2010 relance du maire nouvellement réélu Didier Quentin sur les projets de démolition de Job, (...)

dimanche 12 janvier 2014

Dossier de programmation proposé par le Collectif

Programmation
Régénération urbaine du territoire
Développement du lien social et de l’éco-citoyenneté
Rappel des objectifs :
. Réhabiliter et créer des logements sociaux.
. Créer un axe structurant par une coulée verte.
. Construire une passerelle au-dessus de la Rocade pour les circulations douces. (...)