Vaux-sur-Mer

VAUX SUR MER

3 798 habitants (chiffres CARA J0-Populations légales 2017)

Pourcentage de logements sociaux : 5,05 % (en 2014)

Nbre de logements sociaux existants : 109 (Sud-Ouest 2014)
Nbre de logements sociaux manquants : 322 ( " " )
Pénalité estimée à payer en 2017 : 220 350 E

Maire : Patrice Libelli


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 8 octobre 2020
par  R. Olivier

Toujours plus de logements à Vaux !

Le Tranche 3 de la ZAC Cormiers/Battières est bien avancée. C’est plus de 100 maisons individuelles qui vont urbaniser cette ancienne zone rurale. Un village de petites maisons de 120 à 140 m 2 sur des terrains de 220 à 600 m2 vendus entre 60 000 et 120 000 €. Un programme de logements sociaux (...)

dimanche 20 septembre 2020
par  R. Olivier

Chacun chez soi !

Les 52 logements sociaux de DOMOFRANCE, avenue de Courlay, sont maintenant en voie d’attribution. Ils sont mitoyens de 26 pavillons privés également presque tous occupés. Grace à une voie piétonne aménagée, le promeneur de ce lotissement peut rejoindre la rue Lucien Devaux ou l’avenue de Courlay. Mais (...)

mercredi 26 février 2020
par  R. Olivier

Les Jardins d’Ambre et la Roche

Les Jardins d’Ambre, avenue de Courlay, sont en finition : 26 maisons comportant deux logements (rez de chaussée et étage), 52 logements locatifs sociaux. Domofrance en assurera la gestion.
Le chantier de 8 autres (la Roche) jouxtant le récent giratoire de l’avenue du Général de Gaulle approche (...)

samedi 16 mars 2019
par  R. Olivier

Bientôt 3 logements sociaux de plus !

Ca y est : les 3 logements sociaux prévus depuis longtemps avenue Charles de Gaules sortent de terre...Ils seront gérés par Atlantique Aménagement.

vendredi 15 mars 2019
par  R. Olivier

Un grand chantier

Le deux grandes grues de l’Avenue de Courlay signalent le grand chantier de construction de 26 maisons qui constitueront 52 logements sociaux (un en rez de chaussée et un autre en étage) à deux pas du centre ville.

Brèves

9 octobre 2018 - 2 Chantiers

Ca y est : les 3 logements sociaux prévus depuis longtemps avenue Charles de Gaules sortent de (...)