Logements sociaux en pays royannais : tout savoir en un coup d’oeil !

, par  E. Stroesser , popularité : 45%

Six communes du pays royannais sont obligées de compter 25% de logements sociaux parmi leurs résidences principales. Vous les voyez en vert sur les deux graphiques (cliquez sur les titres pour passer de l’une à l’autre).
Mais il existe aussi des logements sociaux sur les 27 autres communes. Plus exactement, sur 12 d’entre elles. Ce sont celles qui sont en rouge, en orange et en gris.

Pourquoi ces trois couleurs ?

En rouge : les prochaines urgences

Nous avons choisi de mettre en rouge deux communes (Breuillet et St Suplice) car elles sont proches du seuil de 3500 habitants qui oblige à compter 25% de logements sociaux...

En orange : les prometteuses *

Nous avons choisi de souligner deux/trois autres communes (Semussac, Les Mathes et Arvert [1]) qui n’ont pas l’obligation de compter 25% de logements sociaux et en sont même éloignées car elles sont loin du seuil de 3500 habitants, mais cela ne les empêche pas d’être plus exemplaires que d’autres...

En gris : preuve qu’il existe du logement social un peu partout

Toutes les autres communes en gris comptent des logements sociaux. Cela démontre une relative répartition sur le pays royannais.

À vous de jouer !

À vous de découvrir, commune par commune, son classement suivant les items (nombre de logement, part de logements sociaux, nombre), en passant d’un graphique à l’autre. Pour avoir les nombres précis, passez votre curseur sur la colonne de la commune, il apparaitra en surimpression.

Et d’ailleurs, s’il fallait retenir une impression ?

Cela pourrait être celle-ci : les Mathes qui pointe en deuxième position juste après Royan, et bien bien avant Saint-Palais, lanterne rouge.

Prochains épisodes

Nous continuerons à mettre ainsi "en images" certaines informations autour du logement social en pays royannais. Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à nous écrire.

[1La publication par l’INSEE de la population légale des communes au 1er janvier 2022 change la donne pour la commune d’Arvert, qui dépasse le seuil symbolique de 3500 habitants, avec 3650 habitants !