Le 1er avril, les expulsions reprennent : ceci n’est pas un poisson (d’avril) !

, popularité : 13%

Ce que l’on appelle la "trève hivernale" s’arrête le 31 mars. Dès le 1er avril, les expulsions pourront donc reprendre, des centres d’hébergement d’urgence fermer. Cette trève date de 1956. Elle a fait suite à l’appel de l’Abbé Pierre. Elle interdit toute expulsion de locataire, même si le propriétaire a engagé une procédure judiciaire, pendant les mois d’hiver.
La fin de la trève, c’est donc le début de nouvelles expulsions. "En 2012, plus de 115 000 décisions de justice prononçant l’expulsion pour impayés de loyer ont été délivrées" rappelle le Collectif des 34 associations unies. Un chiffre qui n’a "jamais été aussi élevé et révèle la part croissante des ménages pris en étau entre les coûts du logement et la précarité de leurs ressources".
Pourtant, comme le dénonce le Collectif, les aides personnelles au logement (APL) vont être partiellement gelées en 2014, tandis que l’offre de logements à loyers accessibles "reste notoirement insuffisante" : "en 2013, 117 000 logements sociaux ont été financés, loin des objectifs annuels de production de 150 000 logements sociaux, sachant que l’on est par ailleurs loin d’avoir relogés les 20 000 ménages prioritaires DALO (droit au logement opposable)". Cela fait justement 7 ans que cette loi est applicable, et qu’elle peine à être appliquée...

Voir en ligne : http://collectifhabitatroyan.fr/IMG...

Brèves Toutes les brèves